Caille des blés

(Redirigé depuis La caille des blés)

Ordre : galliformes Famille : Phasianidés Genre et espèce : coturnix coturnix

La caille des blés est un petit oiseau migrateur qui vit dans toute l’Europe et jusqu’en Chine. Malgré ses ailes courtes, elle effectue des milliers de kilomètres chaque année.

La caille des blés distingue par sa petite taille et par des stries noires sur les ailes. Son plumage brun-roux taché de noir et blanc la camoufle parfaitement dans la végétation. Sa présence est généralement signalée par le chant du mâle qui semble répéter «paye tes dettes».

Migration

La caille des blés appartient à l’ordre des galliformes, qui comprend également la poule domestique. Elle a, comme cette dernière, un corps rond et massif, ainsi que des aptitudes de vol limitées. Pourtant, c’est un oiseau migrateur qui effectue de longs voyages.

Contrairement aux autres oiseaux migrateurs, les cailles ne suivent pas les mêmes routes chaque année et peuvent même changer de zones de nidification ou d’hivernage.

Les mâles migrent avant les femelles pour prendre possession de leur territoire d’où ils repoussent leurs rivaux en chantant. Lorsque les femelles arrivent, elles commencent par chercher un endroit favorable pour nicher.

En été, la caille des blés est présente dans toute l’Europe et à l’est jusqu’en Chine. En hiver, elle migre vers le sud en grand nombre.

Alimentation

Au printemps, la caille des blés se nourrit essentiellement d’insectes (carabes, sauterelles, forficules et fourmis). Cette alimentation riche en protéines permet à l’oiseau de reprendre des forces après son long voyage migratoire et de se préparer à l’élevage de ses jeunes.

Plus tard dans la saison, la caille mange davantage de graines. Lorsqu’elles deviennent abondantes, elles constituent sa nourriture principale. La caille niche dans les champs de céréales, de luzerne ou de plantes oléagineuses, où elle mange les graines tombées à terre.

Le régime alimentaire très énergétique de la caille lui permet de faire des réserves de graisse avant d’entreprendre sa migration d’automne de l’Europe et de la Chine vers l’Afrique et l’Inde.

Reproduction

La caille est un nicheur obstiné. Si une ponte est détruite, la caille entreprend une deuxième nichée et même une troisième.

La caille des blés vit habituellement sur des terrains plats ou légèrement onduleux à moins de 1 000 mètres d’altitude, mais elle peut atteindre une altitude de 1 800 mètres dans les Alpes et davantage dans l’Himalaya. Elle fait son nid au sol, parmi la végétation dense, en général dans l’herbe haute ou les céréales, à l’abri des prédateurs.

Une fois que le mâle a établi son territoire et que la femelle a choisi un endroit pour nicher, le couple se forme. La femelle répond au chant du mâle avec son propre chant et l’attire vers elle.

Le mâle s’approche de la femelle et tourne autour d’elle avec le plumage hérissé et les ailes pendantes, puis roucoule doucement. Après cette parade nuptiale, très semblable à celle des pigeons, les oiseaux sont unis et s’accouplent.

Les liens qui unissent le couple durent pendant toute la saison de reproduction ; mâle et femelle chantent souvent ensemble. La femelle pond un œuf par jour pendant environ 10 jours puis les incube pendant quelque 18 jours. Le mâle ne prend aucune part à l’incubation. Les jeunes cailles savent voler à l’âge de trois semaines et son prêtes à partir en migration à deux mois.

Le saviez-vous ?

-La caille des blés n’effectue pas son vol migratoire en une seule étape. L’Italie est un lieu de halte habituel pour les oiseaux nichant le plus au nord en Europe.

-La caille est décrite dans l’Ancien Testament comme une nourriture miraculeuse trouvée par les juifs fuyant l’Egypte. On pense que des cailles épuisées se posèrent après leur migration et furent facilement capturées par les juifs affamés. De grandes troupes étaient communes lors des migrations jusqu’au début du XXème siècle.

-Certaines cailles ne viennent jamais en Europe : elles hivernent en Afrique centrale et nichent en Afrique australe.

Fiche technique

Dimensions Longueur : de 16 à 18 cm Envergure : de 32 à 35 cm Poids : mâle, 85 à 110 g femelle, 90 à 120 g Reproduction Maturité sexuelle : à 1 ans Ouefs : habituellement 8 à 13 Incubation : de 17 à 20 jours Envol des jeunes : à 19 jours

Mode de vie Mœurs : mâle et femelle migrent séparément ; couple uni pour la saison de reproduction Régime : graines et insectes

Espèces proches Il existe 5 espèces appartenant au genre coturnix. La plus proche de la caille des blés est la caille du japon.

Répartition En été, la caille des blés est présente du sud de la Scandinavie aux îles des côtes d’Afrique du Nord, et à l’est de la Russie à la Chine. L’espèce est sédentaire dans l’est et le sud de l’Afrique.

Particularités de la caille des blés

Mâle : marques noires et blanches au cou. Dessus roux barré de noir et de blanc. Poitrine plus pâle.

Femelle : plus terne que le mâle, sans marques noires au cou. Stries noires sur la poitrine. Poussin : duvet bariolé servant de camouflage.